1981

pochothèque et parfum d’usures –
le temps s’habille
de couloirs sentimentaux